Villages de Potiers - Villages Botaniques

 

Villages de Potiers

 

Cliousclat

D'importants gisements d'argile entourent le village. L'argile y est depuis toujours abondant et d'excellente qualité. On pense que de tous temps les hommes ont dû l'exploiter et que dans les débuts les gens concevaient les poteries pour leurs propres besoins. La situation géographique du village a permis de développer et amplifier la commercialisation de la poterie de Cliousclat (proximité du grand axe Nord-sud).
La poterie a d'abord été exclusivement utilitaire. Mais l'arrivée de nouveaux matériaux demandaient aux artisans potiers d'adapter sans cesse leur production. L'activité va peu à peu péricliter face à la concurrence avec d'autres matériaux mais aussi face à l'exode rural.
Mais en 1902, un novateur Marius Enjaleras construisit la Fabrique, la grande poterie de Cliousclat. Il eu l'idée de ne plus passer par plusieurs intermédiaires mais de réaliser toutes les étapes de fabrication sous le même toit, de la carrière d'argile à la commercialisation des poteries, passant d'une production individuelle à une production de série.
Cette grande poterie, La Fabrique est classée aux Monuents Historiques depuis 1997. Il est possible de visiter les ateliers et voir chaque étape de la fabrication. Notre coup de coeur
La ville de Cliousclat organise tous les ans au mois d'Août un grand Marché des potiers.
 
 

Dieulefit

Une palette de talents et de savoir-faire, au pays de Dieulefit : 40 ateliers de potiers et de céramistes que vous pouvez admirer toute l'année ! Classé ""Ville d'art et d'artisanat"" Dieulefit concentre ateliers, boutiques, musées et galeries dans la rue principale de son centre ville.
L'histoire de la poterie de Dieulefit remonte à 2000 ans. Des fouilles archéologiques ont livré des vestiges de fours et de poteries datant de l'époque gallo-romaine. L'activité potière s'est développée à Dieulefit car le territoire possède des carrières d'argile réputées pour ses qualités de terre réfractaire, ""terre à feu"" (forte résistance à la chaleur).
Le musée de la céramique est installé à Dieulefit.
 



Retrouvez d'autres potiers à : Marsanne, Mirmande et au Poët-Laval
 


 
Mais aussi à Montélimar en Août sur les allées provençales "Terrapotiers" marché de potiers
 


 

Villages Botaniques


Les 10 Villages Botaniques® de la Drôme adhèrent à une charte commune : une population inférieure ou égale à 3500 habitants, le choix d'un thème botanique spécifique (un minimum de 150 espèces ou variétés sont implantées sur le site).
Ces plantes doivent être étiquetées et répertoriées sur des fiches techniques mises à la disposition des visiteurs.
La douceur du climat et la sécheresse de l'air ont fait de la Drôme le numéro 1 français pour la production de plantes aromatiques, médicinales et à parfum. Cette concentration d'arômes inégalée est remarquablement mise en évidence à travers les Villages Botaniques ®.

Villages Botaniques de la Drôme : Albon - Barnave -  Chabrillan* - Chatillon-en-Diois - Grignan* - Hauterives - La Chapelle-en-Vercors - Manas* - Montélier - Monvendre*      

Manas a été le 1er village de France à obtenir ce label
 
 

Jardin remarquable

Le Jardin Zen d'Erik Borja se trouve dans la commune de Beaumont-Monteux (Drôme).
Il est évidemment d'inspiration japonaise mais aussi méditerranéenne (dû à son enfance à Alger).
Il fait partie des jardins remarquables de France et se visite de Pâques à la Toussaint (Avril à fin Octobre).