Châteaux Drômois - Villages médiévaux



Les châteaux Drômois



Entrez dans l'univers des châteaux de la Drôme, trois lieux uniques marqués par des histoires mouvementées.
http://www.chateaux-ladrome.fr
 

Château des Adhémar Montélimar - Un palais médiéval

Situé à l'emplacement d'une ancienne motte castrale fondée par la famille des Adhémar au 10e siècle, ce palais médiéval a été bâti par la même famille au 12e siècle. Il porte le nom d'une lignée prestigieuse en Provence et en Dauphiné, dont les représentants furent seigneurs de Montélimar pendant plusieurs siècles.
Le site est composé d'un logis seigneurial, d'une chapelle romane, d'une tour carrée et d'une enceinte fortifiée surmontée d'un chemin de ronde. Au fil des siècles, les bâtiments ont connu de nombreuses fonctions : palais, citadelle, prison, lieu culturel public.
Ce monument historique classé, propriété du Département de la Drôme, fait l'objet de restaurations successives puis est ouvert au public en 1983.
 
 
 

Château de Suze-la-Rousse - Une forteresse médiévale

Édifiée sur un promontoire rocheux, la forteresse médiévale de Suze-la-Rousse est un spectaculaire ouvrage militaire protégé par des tours et un rempart. Elle est transformée au 16e puis au 18e siècle en une grande demeure. A l'austérité des défenses extérieures, qui dominent puissamment le village fortifié, s'opposent les façades Renaissance de la cour d'honneur, ainsi que la richesse intérieure des peintures, stucs et gypseries des salons.
Aux abords du château, classé Monument historique, s'étend la garenne, un vaste espace boisé où s'élèvent encore les murs d'un jeu de paume du 16e siècle, d'un pigeonnier et d'une chapelle.
 
 
 

Château de Grignan - Un palais Renaissance et classique

Au cœur de la Drôme provençale, dominant plaines et montagnes, le château de Grignan est bâti sur un promontoire rocheux surplombant le village. Témoin de l'architecture Renaissance et du classicisme français, l'édifice a connu une histoire mouvementée. Château fort mentionné dès le 11e siècle, il est transformé à la Renaissance en une prestigieuse demeure de plaisance par la famille des Adhémar.
Au 17e siècle, la marquise de Sévigné y séjourne auprès de sa fille Françoise-Marguerite. Démantelé à la Révolution puis reconstruit au début du 20e siècle, il appartient depuis 1979 au Département de la Drôme qui poursuit un programme ambitieux de restaurations et d'acquisitions.
Classé Monument historique en 1993 et labellisé Musée de France, le château de Grignan offre aux visiteurs de précieux témoignages sur l'art de vivre à différentes époques. Ce lieu enchanteur sert également de cadre à une programmation culturelle tout au long de l'année.
 
 

 

Les plus beaux villages médiévaux

 

Marsanne

Retrouvez toutes les informations de Marsanne sur la page https://domainedelatourmentine.ellohaweb.com/presentation/decouvrir-marsanne.html
 
 
 

Soyans

Remonter la « calade » (rue pavée de galets) du vieux Soyans, c'est comme remonter dans le temps ou feuilleter un livre d'Histoire.
Entre deux rangs de maisons, souvent datées, parfois ornées de sculpture, le promeneur arrive devant l'imposante ancienne porte des remparts abritant la petite chapelle Sainte Philomène. Un escalier permet de monter aux ruines du château qui domine les gorges du Roubion.
Ce véritable « nid d'aigle » fut un des châteaux les plus importants de la Drôme mais souffrit des guerres de religion et de la Révolution française. A ses cotés la très belle église romane Saint Marcel abrite des fresques originales. Du sommet, la vue sur la montagne de Saoû est exceptionnelle.
En contre bas du village, le Roubion offre un cadre naturel spectaculaire qui appelle à la baignade.
 



Crest

Du sommet de la Tour de Crest, plus haut donjon de France avec ses 52 mètres, embrassez une des plus belles vues de la vallée.
Monument phare de notre territoire, la Tour vous offre un exemple remarquable d'architecture monumental.
Dans ce pays caractérisé par sa gastronomie, vous aurez l'occasion de goûter la Défarde, plat à base de tripes d'agneau ; ou bien la Couve, sablé parfumé à l'orange.  Les producteurs locaux vous régaleront sur les marchés ou à la ferme.
Crest et sa région offre aussi un bel ensemble d'artisans d'art et de galeries, qui contribuent à faire de la région une étape incontournable sur la route des savoir-faire en Drôme.
Appréciez également la rivière Drôme en prenant  le temps de flâner le long des berges ou de vous rafraîchir dans ses eaux turquoise !
 
 
 

Taulignan

Le bourg castral des XIIIè-XVè siècles a vécu autour de son château (détruit en 1793), à l'abri des fortifications qui marquent encore le paysage médiéval du site.
Onze des quatorze tours qui défendaient les murailles ont été préservées, ainsi que la porte nord, ou porte d'Anguille, flanquée de deux tours reliées par une galerie sur mâchicoulis. Le village abrite de nombreuses façades Renaissance et habitations des XVIIèet XVIIIè siècles.
Le "Marché de Noël Médiéval" a lieu à Taulignan tous les ans. De nombreux exposants artisans sont présents de dans les rues du village avec différentes animations.
 
 
 

Nyons

« La seule différence entre Nyons et le Paradis c'est qu'à Nyons, on est bien vivant » disait René Barjavel. Enfant du pays, il a grandi sur ces terres entourées d'oliviers au pied des Baronnies Provençales. Nyons, classé parmi « Les Plus Beaux Détours de France », est surnommée « le petit Nice » de par son microclimat aux airs méditerranéens.
Placettes ombragées et terrasses de cafés, arcades et boutiques, pont Roman sur la rivière de l'Eygues, vieux moulins : tout y est, et même le traditionnel marché provençal du jeudi matin (un des plus beaux de la Drôme). Huile et olives de Nyons bien sûr (produites en AOP), truffes, miels, lavande, fruits et légumes bio, vins, tilleuls et plantes aromatiques : un florilège de couleurs, d'odeurs et de saveurs.
La petite ville touristique de Nyons est classée parmi « Les Plus Beaux Détours de France ».
Unique et insolite : La Scourtinerie, dernière fabrique en France de scourtins, petits paniers plats tressés en en fibre de coco utilisés comme filtre pour l'extraction de l'huile d'olive.
Envie de faire la fête ? Participez à l'Alicoque (fête de l'huile nouvelle) le 1er dimanche de Février ou aux Olivades en juillet !
 
 
 
 
 
 
 

Châtillon en Diois

A Châtillon-en-Diois, c'est le clapotis des 17 fontaines aux bassins de pierre qui accompagne les déambulations dans les viols (petites ruelles) de ce village médiéval, labellisé village botanique.
Dans la montagne du Glandasse, le Cirque d'Archiane et ses impressionnantes falaises calcaires, marquant l'extrémité sud du Parc naturel régional du Vercors est un autre site grandiose à ne pas manquer.Châtillon en Diois
A Châtillon-en-Diois, c'est le clapotis des 17 fontaines aux bassins de pierre qui accompagne les déambulations dans les viols (petites ruelles) de ce village médiéval, labellisé village botanique.
Dans la montagne du Glandasse, le Cirque d'Archiane et ses impressionnantes falaises calcaires, marquant l'extrémité sud du Parc naturel régional du Vercors est un autre site grandiose à ne pas manquer.